Ils parlent de nous

Le festival du film d’animation Animation First, rendez-vous des industries créatives

Le festival du film d’animation Animation First, rendez-vous des industries créatives

Magnetic Bordeaux est partenaire du festival organisé par le FIAF à New-York du 07 au 09 février 2020.

Le festival célèbre le rôle éminent de la France en matière de production de films animés, offrant l’opportunité de mettre l’accent sur l’industrie de l’animation bordelaise.

La programmation d’Animation First couvre les films et projets d’animation, les démonstrations de jeux vidéo et réunit des panels avec des réalisateurs et producteurs exécutifs. L’objectif est de donner à voir l’ingénuité et la diversité des studios et écoles d’animation français, renommés au niveau mondial.

L’invité d’honneur de l’édition 2020 est Jean-François Laguionie, réalisateur – notamment – de The Prince’s Voyage (2019) et de Louise by the Shore (2016).

Parmi les personnalités présentes à cette édition, sont annoncés les producteurs de Prima Linea (Angoulême) accompagnés du réalisateur Lorenzo Mattotti, qui présentera « La fameuse invasion des ours de Sicile » ; mais aussi Jean-François Szlapka, CEO de Solidanim, auteur d’un masterclass sur les effets spéciaux de « Notre-Dame : l’épreuve des siècles » produit par France 2, dont Solidanim a réalisé une grande partie de la motion capture. L’animation bordelaise sera également représentée par Marmita Films, producteur de « L’extraordinaire Voyage de Marona ».
Animation First, grand rendez-vous du FIAF, est une occasion unique de faire rayonner Bordeaux à l’international, offrant un voyage à travers la découverte, l’imagination et le meilleur de la création française !

L’occasion de donner la parole aux représentants bordelais qui seront présents.

 

Jeu vidéo : « A Plague Tale : Innocence », présent à Animation First

A Plague Tale: Innocence est un jeu vidéo d’action et d’aventure édité par Focus Home Interactive et développé par Asobo Studio à Bordeaux. Depuis sa sortie en mai 2019, il est distribué dans le monde entier.

Questions à Asobo Studio.

Quelle est votre actualité 2020 et quelle sera la place de « A Plague Tale » à Animation First ?

Asobo Studio, 1er développeur indépendant français de jeux sur consoles et PC, compte aujourd’hui 180 talents qui sont la force vive de notre entreprise :

Suite au succès de « A Plague Tale :  Innocence « sorti en mai 2019, une seconde collaboration est en préparation avec Focus Home Interactive autour d’une nouvelle création originale confirmée mais encore non annoncée !

Le très attendu Microsoft Flight Simulator publié par Microsoft sera proposé aux fans d’aviation et de grands espaces dans le courant de l’année 2020. Enfin plusieurs applications au service de grandes entreprises sur HoloLens sont en cours de réalisation avec la division « réalité mixte » du Studio, HoloForge Interactive.

En quoi Animation First est important pour Asobo au regard de ses projets à l’international, particulièrement à destination des US ?

Etre présents sur Animation First est un honneur pour l’équipe d’Asobo Studio et un vrai rendez-vous culturel à la rencontre du public nord-américain. C’est une opportunité de promouvoir le savoir-faire et l’originalité française.

C’est surtout pour nous une nouvelle occasion de faire découvrir une histoire émouvante, maintes fois nominée et récompensée, qui a marqué des milliers de joueurs à travers le monde.

En quoi Bordeaux a toute sa place à New York? Quelles sont les perspectives pour l’animation et le jeu vidéo sur ce marché ?

La région de Bordeaux s’inscrit comme l’un des viviers de talents français les plus florissants pour le jeu vidéo. Dans un marché concurrentiel fort, l’innovation et la surprise viennent souvent des jeux indépendants. Montrer la richesse de ce que l’écosystème bordelais propose peut surprendre, avec des jeux au rayonnement mondial qui ne sont pas toujours identifiés comme issus de la région Nouvelle Aquitaine (A Plague Tale d’Asobo Studio, Dead Cells de Motion Twin, Northgard  de Shiro Games, le nouveau studio d’Ubisoft…)

 

« Bordeaux a toute sa place sur la scène internationale »
Questions à Jean-François Szlapka, CEO de Solidanim

« Avatar », « Rogue One », « Croc-Blanc », « Alice », « Sante et Cie »… Le point commun de tous ces succès ? Leurs effets spéciaux ont été confiés à Solidanim, le studio le plus connu aux Etats-Unis pour sa technologie révolutionnaire Solidrack et son expertise en matière de motion capture. Son CEO Jean-François Szlapka présentera à Animation First sa dernière réalisation « Notre Dame de Paris, l’épreuve des siècles », un docu-fiction exceptionnel conté par Sophie Marceau. Un acteur de choix pour mettre en lumière la place bordelaise en matière d’innovation technologique dans l’animation et l’audiovisuel.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre actualité 2020 ?
Animation First est l’occasion pour moi de détailler mon implication sur « Notre Dame de Paris ». J’ai supervisé l’ensemble de la fabrication de la partie animation du film, soit environ 50 minutes sur les 90 minutes du film, à commencer par les story-boards jusqu’à la livraison des plans avant colorisation et rendu. Cette dernière étape a été faite par la société Circus basée à Paris.
J’ai notamment dû trouver des solutions techniques et artistiques pour fabriquer la profusion de décors et de personnages présents à l’image (plus de 50 décors, 130 personnages, 300 objets ont été modélisés) car le film a fait le pari ambitieux de raconter l’histoire complète de la cathédrale, scindée en quatre époques principales : 12e, 13e, 18e et 19e siècle.
Le FIAF nous permet d’avoir une visibilité outre-atlantique sur des sujets dont les américains sont friands, à savoir les documentaires historiques. Par ailleurs, en tant que festival d’animation, cela permet de faire des rencontres professionnelles pouvant aboutir à de futures collaborations. New York est une plaque tournante culturelle à la fois tournée vers les US mais aussi vers l’Europe, ce qui peut générer des mélanges intéressants et inattendus.

En quoi Bordeaux a toute sa place à Animation First et dans le monde de l’animation ?
Bordeaux, en tant que ville qui mise désormais depuis plusieurs années sur le développement de sa filière Cinéma et Animation, a toute sa place dans des événements internationaux de ce style. Nous sommes bien placés pour pouvoir en parler car SolidAnim a fait le pari depuis presque 3 ans d’y installer son siège, auparavant en région parisienne. En plus d’un changement de cadre de vie plus agréable, la ville attire des talents qui n’ont plus envie de vivre dans la capitale, On constate aussi que des français partis travailler à l’étranger préféreront revenir à Bordeaux pour les mêmes raisons, pour s’installer à nouveau en France.

Travaillez-vous déjà à d’autres projets ?
Je suis en train de mettre en place la chaîne de fabrication d’une série d’animation 3D basée sur l’univers de « Tara Duncan », la série littéraire de fantasy à succès de l’auteure Sophie Audouin-Mamikonian.

CES 2020 – 3 conseils de l’auteur du Guide de survie du Consumer Electronics Show de Las Vegas

CES 2020 – 3 conseils de l’auteur du Guide de survie du Consumer Electronics Show de Las Vegas

En direct du CES 2020 avec Mathieu Deboeuf-Rouchon Expert transformation digitale et innovation chez ALTRAN.

Crée en 1967, le Consumer Electronic Show ou CES de Las Vegas est devenu le salon international incontournable quand on parle d’innovation ou de tech à destination du grand public.

Pour vous donner une idée, le CES rassemble chaque année 200 000 visiteurs, 4 500 exposants, 6 500 médias du monde entier et pas loin de 20 000 lancements de produits.

Pour la 3ème année, Magnetic Bordeaux s’engage au sein de la délégation collective du CES 2020, Team NAqui aux côtés de la Région Nouvelle Aquitaine, de French Tech Bordeaux et des 29 startups sélectionnées (15 exposants Eureka Park,  3 exposants Marketplace et 11 visiteurs). Au programme, accompagnement personnalisé, rencontres business, visites collectives thématiques,  networking et une grande dose d’inspiration pour bien commencer l’année !

Cette année, nous avons reçu la visite dans la meeting room d’un des experts du CES 2020, Mathieu Deboeuf-Rouchon, Advanced Solution Manager Digital Transformation chez Altran et auteur du livre « Guide de survie du Consumer Electronics show de Las Vegas »

 

Mathieu est une de ces personnes qui a plusieurs vies et fait plein de choses. Il écrit, il conseille, il analyse sur tout ce qui a trait à la stratégie digitale, la transformation digitale avec toujours un seul objectif : penser expérience utilisateur en premier !

schema-ces-2020Il commence par aborder la nécessité de mettre l’utilisateur final au cœur de la réflexion produit et de créer des cas d’usage. Mathieu nous montre un schéma. L’enjeu est de créer de la cohérence entre les technologies de rupture (« breakthrough technologies »), les techniques de son secteur d’activités/entreprise (« enterprise ») et les besoins clients/consommateurs (« final user consumer »).

 

Puis une phrase se grave : « un bon CES est un CES qui se prépare et pour lequel on se fixe des objectifs ».

 

1er conseil de M.DEBOEUF-ROUCHON: « SE PREPARER »

Bénéficier du meilleur du CES demande un temps de préparation à ne pas négliger.

En premier, Mathieu nous rappelle qu’il convient de se fixer des objectifs. On vient en général au CES pour 2 types de choses : identifier les tendances ou faire du ‘business development’. A vous de chiffrer, qualifier ce que vous en attendez.

Puis, il s’agit de gagner du temps, donnée rare et précieuse pendant le CES.  Pour en gagner, tout ce qui peut être anticipé doit être réalisé avant le départ.

  • Produisez les contenus que vous envisagez de diffuser sur les réseaux sociaux en amont. Sélectionnez vos visuels, vidéos et messages à peaufiner au moment de la diffusion. Rassemblez ce que les contenus de votre marque et/ou produit disponibles et dont vous possédez les droits. Il ne vous restera qu’à photographier ou filmer le jour J.
  • Identifiez les rendez-vous à faire, personnes influentes à rencontrer quelques semaines, mois en amont. Mieux, contactez-les, échangez afin d’optimiser le temps que vous passerez ensemble au CES et calez vos rendez-vous. Laissez-vous quelques créneaux et déjeuners libres pour les opportunités spontanées.
  • Sélectionnez les conférences auxquelles assister, les stands à visiter. Le CES est un moment d’inspiration, de curation et permet de sentir les tendances des années à venir avec des solutions produits en face.

 

2ème conseil de M.DEBOEUF-ROUCHON: « LE VIVRE »

Grâce à ce cadre prédéfini, vous pouvez vous laisser porter. Par cette énergie et le rythme que vous avez défini en amont.

Mathieu continue son intervention avec les startuppers, les institutionnels, les partenaires invités et présents à ce moment-là. Il insiste sur le fait que le plus difficile est de gérer le temps et la fatigue générés par les nombreux kilomètres avalés chaque jour. On confirme ! Le CES étant si grand qu’il n’est pas rare, lorsqu’on est tenu d’être présent sur son stand, d’aller de site en site, dans toute la ville. Très vite, vous vous retrouvez à marcher plus de 10 km par jour, pendant 4 jours.

 

3ème conseil pour le CES 2020 : « CAPITALISER DESSUS »

Dans la liste des conseils avisés de Mathieu pour le CES 2020, il en reste des essentiels :

  • Préparation des unveiled: Paris, Amsterdam et New York. Ces évènements vous permettront de vous faire identifier en amont par les journalistes et investisseurs locaux. Le tout, en recueillant des premiers retours sur votre product/market fit afin de capitaliser au maximum.
  • Quand vous souhaitez vous internationaliser, soyez présents aux salons les plus innovants du monde, en particulier le CES Las Vegas et le CES Asia, où les innovations sont des innovations de rupture et avec un fort potentiel (CES Asia, du 10 au 12 Juin 2020 à Shanghai).

C’est la fin du temps imparti. Nous devons tous repartir à nos rendez-vous et autres conférences.

On se recroisera certainement ces prochains jours sur le CES et resterons en contact. C’est ça aussi la magie de Las Vegas ! Le réseau et la dimension des innovations.

 

Suivez toutes les actualités du CES sur nos réseaux sociaux avec le #MagneticBordeaux.

FacebookTwitterLinkedInInstagram

team-spirit-magnetic-ces

Magnetic Bordeaux présent au SIMI du 11 au 13 décembre 2019

Magnetic Bordeaux présent au SIMI du 11 au 13 décembre 2019

Chaque année, le SIMI, grand rendez-vous d’affaires de l’immobilier d’entreprise rassemble 30 500 professionnels et 470 exposants. Il dresse un panorama de l’offre immobilière et foncière et offre un accès au plus grand nombre d’investisseurs et d’asset managers de l’immobilier. Un rendez-vous particulièrement suivi par la métropole bordelaise, 3ème marché régional hors Paris.

 

Grands Prix SIMI : affaire à suivre !

7 Grands Prix SIMI récompensent les immeubles de bureaux, logistiques et de services de l’année. Les noms des lauréats seront dévoilés le 11 décembre 2019. La Cité numérique, présentée par Covivio, est nominée pour la catégorie « Immeuble de bureaux rénové ou réaménagement particulièrement innovant ».

 

Retrouvez la délégation bordelaise Magnetic Bordeaux Hall Ternes – stand B13 niveau 1

Organisée par Bordeaux Métropole en partenariat avec l’EPA Bordeaux Euratlantique, la CCIBG, l’Observatoire de l’immobilier d’entreprise de Bordeaux (OIEB) et Invest in Bordeaux, la délégation compte à ses côtés des partenaires institutionnels (A’urba, SAEML BMA…) et privés (Wellio by Covivio, premier réseau de pro-working en Europe, startups et entreprises innovantes bordelaises…) du territoire.

Elle associe les territoires voisins engagés dans une dynamique de coopération et d’attractivité partagée autour de la marque territoriale. Ainsi la Communauté d’agglomération du Libournais et la communauté d’agglomération de Grand Angoulême seront présents pour promouvoir leur dynamique de projets. Nouvelle venue cette année, Val de Garonne Agglomération fera découvrir son territoire et ses dispositifs économiques d’implantation.

 

LE SIMI 2019, c’est terminé ! Découvrez les présentations des différentes parties prenantes !

Je télécharge le tout !

 

Et découvrez également la vidéo de présentation de l’écoquartier Bastide Niel !

Retour sur le programme de conférences

Aménagement, bâtiment, numérique : Bordeaux fait la preuve de l’innovation

 

Bordeaux Euratlantique : retour sur 10 ans d’innovation !

Avec plus de 100 000 m² livrés à fin 2019, Bordeaux Euratlantique livre un point d’étape sur 10 années de réalisations. Quels enjeux d’avenir en matière d’aménagement et d’immobilier tertiaire ?

 

7 startups pitchent leurs technologies innovantes

  • Smart city / smart building, modélisation, data sciences, proptech… IQSPOT, ELOCKY, INDRICKS, GR BIM (développeur du BIM PLAYER) et QUCIT présentent leurs solutions et leur actualité aux côtés de Bordeaux Technowest
  • Green building et circuits courts, ou comment Urban Algae et Kanopee Concept réconcilient bâtiment urbain et écologie

 

Découvrez les startups bordelaises au SIMI

 

Excellence numérique : l’écosystème tech se mobilise !

  • Innovation open data ! Bordeaux Métropole développe son approche servicielle auprès des investisseurs étrangers aux côtés d’acteurs spécialisés, en partenariat avec le Financial Times.

 

Bordeaux est la 1ère métropole française à proposer aux investisseurs la solution open data GIS Planning utilisée dans plus de 40 Etats américains. Dans le cadre de son partenariat avec le Financial Times, Magnetic développe son approche servicielle pour faciliter votre implantation.

Les projets économiques se déploient sur la Cité numérique

cité-numérique-magnetic-bordeaux

 

Imaginée comme un laboratoire de projets économiques, culturels et éducatifs, la Cité Numérique a vocation à devenir un accélérateur d’innovations pour les entreprises du digital. Incubateurs, startups et entreprises référentes du secteur, c’est tout l’écosystème tech qui va élire domicile au sein de ce projet hors norme.

  • Création audiovisuelle, architecture 3D, production vidéo, post-production cinéma : découvrez Maelstrom Studios qui vient de s’installer dans 400 m2 de locaux à la Cité numérique de Bègles !

 

  • Wellio by Covivio, premier réseau de pro-working en Europe, présentera son action au coeur de la cité numérique. Réparti sur 3 bâtiments, le site offre 20 000 m² de bureaux et 3 000 m² d’espaces de pro-working Wellio, ainsi que de nombreux espaces de services. Soutenue par l’Etat qui a délivré le label « Capitale French Tech », la Cité numérique constitue un lieu unique de synergies où interagissent startups, incubateurs, entreprises et acteurs publics.

 

L’offre d’espaces flexibles Wellio by Covivio en quelques points

  • Une offre complète de services : restauration, crèche, conciergerie, déployée sur 3 000 m²
  • Une localisation stratégique avec accès rapide à la gare de Bordeaux Saint-Jean (10 min)
  • Une dimension environnementale affirmée : 8 500 m² de jardins accessibles, certification BREEAM en cours
  • Un investissement total de 39 M€ pour Covivio
  • Covivio, acteur long terme du territoire, détient et gère un patrimoine d’immeubles de bureaux et d’hôtels de 226 M€ sur les communes de Bordeaux Métropole.

 

 

  • Acteur central de la Cité numérique dont elle est le bâtiment totem, French Tech Bordeaux déploie le dispositif French Tech Central pour accompagner les entrepreneurs dans leur développement.

 

Aménagement et grands projets urbains : où en est-on ?

Les chiffres de l'Immobilier 2018 à Bordeaux

Cliquez pour accéder aux chiffres 2018 sur l’immobilier.

 

Le SIMI est un temps fort annuel pour les aménageurs et urbanistes. L’occasion de faire le point sur l’avancement des grands projets urbains de Bordeaux :

  • OIM Bordeaux Aéroparc : de l’offre foncière à la maîtrise d’œuvre des opérations
  • EcoQuartier Bastide Niel, un quartier innovant au cœur de la rive droite de Bordeaux
  • Pôle Urbain d’Excellence Alimentaire – MIN de Bordeaux
  • OIM Bordeaux Inno Campus // Saclay, territoires de l’innovation
  • Brazza, coup d’envoi

 

Retrouvez aussi sur cette édition :

  • les données transactées en immobilier d’entreprise sur l’année présentées par l’OIEB
  • l’annonce des résultats de l’AMI AIRE#2 (69 candidatures de groupements, 9 sites fonciers) : quels seront les lauréats ?
  • les 50 ans de l’agence d’urbanisme de Bordeaux A’urba… Découvrez la métroscopie bordelaise, ou comment se mettre dans la poche les chiffres clés sur les grands enjeux bordelais !

 

Bordeaux, un marché de bureaux dynamique

  • 149 000 m² de demande placée en 2018 (+ 75 % par rapport à 2011)
  • 152 500 m² d’offre à 1 an (dont 69 500 m² d’offre neuve)
  • 412 M€ investis sur le territoire métropolitain en 2018

 

 Les grands projets urbains en fiches

 Le point sur l’état du marché tertiaire

X